Laisser un message

Si vous souhaitez laisser un message, c’est ici, via les commentaires.

 

 

55 réponses à Laisser un message

  1. MonsieurLoyal dit :

    Bonjour citoyenne mademoiselle,

    Je suis tombé sur du lourd, du blindé, du costaud :

    Un article de RiaNovosti, qui rappelons le, se présente comme  » la plus importante agence d’information multimédia russe ». Et alors ces importants là ont publié dans la rubrique « science », un (court) article nous expliquant que « La recherche a démontré que les couples dans lesquels la partenaire était beaucoup plus belle que l’homme avaient plus de chances d’échec que les autres ».

    Voilà c’est à lire (et à rire) là :
    http://fr.rian.ru/science/20110302/188753143.html

    L’article dont la densité et la précision rivalisent avec la pertinence vaut le détour, à la fois pour son contenu halluciné, et sa forme (une dizaine de lignes, pas de références), en ce sens qu’il s’inscrit dans une logique où il suffit à n’importe quel article d’afficher la mention « science » pour qu’il soit présumé vrai donc. Le protocole scientifique revisité par l’agence de presse russe de référence, ça laisse rêveur.

    A l’est, comme à l’ouest, rien de nouveau donc…

    • Mademoiselle S. dit :

      Merci, rien que le titre/catégorie valent le détour :

      Catégorie : »Sciences et espace »
      Titre : « Trop de beauté féminine nuit au couple (étude) »

      J’aime particulièrement le : « (étude) »

  2. Lambert dit :

    Bonjour,

    Est-ce que vous avez déjà vu ça ?
    http://www.belle-et-rebelle.com/manifeste/

    C’est un « webzine féminin non-conforme »… Labellisé par le Bloc Identitaire !

    Aïe. J’ai mal à l’internet.

    • Yelle dit :

      J’avais essayé de laisser un commentaire sur ce blog. Mais soit elle est pas venu depuis trois jours, soit elle censure tout ce qui n’est pas positif.
      Le point positif dans ce site, c’est qu’elle n’a pas galvaudé comme le font beaucoup le mot féminisme.

  3. dit :

    Bonjour,

    Hier soir je rentrais un peu éméché, et je suis tombé sur la fin d’un vernissage, à Paris 6 ou 5, dans la rue Dupin, la rue à gauche après la drôle d’église de Jésuite rue de Sevres quand on vient du boulevard.

    Le principe de l’exposition était : 55 photos très variées du même modèle, Stéphane directeur de casting, qui c’est vrai avait une gueule intéressante (allongée, maigre, grand nez), ou c’était les photos qui le rendait tel, ce Stéphane donc travesti en écrivaines célébres mortes et qui avaient vécu du temps de la photo.

    Je suis pas à fond pour ce mot là d’écrivaines a priori, mais bon j’en sais trop rien.

    En dessous de la photo, une phrase de leur cru, à elles. Je n’étais pas en capacité de faire un lien entre ces phrases si il y en avait un, si elles se rapportaient à la condition féminine spécialement ou au genre, et à vrai dire, je ne crois pas que j’étais en capacité de les comprendre tout simplement, je n’en ai aucun souvenir.

    Il y avait Simone Weil en face de Virginia Woolf, Simone de Beauvoir, et tout ce que les femmes ont donné de très très célèbre en littérature, c’est-à-dire que Cartland Barbara et Sagan y était là également, à côté d’Arendt, tranquilles pépères parmi les autres.

    J’ai pas exactement étudié toutes les photos, mais je ne suis pas tombé une fois sur un nom inconnu ou à peu près, du moins de réputation quantitative moindre que ceux que je vous ai déjà énoncé.

    Alors donc, je trouvais que c’était n’importe quoi, mais je voudrais aussi, si c’était possible, avoir votre sentiment à ce propos. Trouvez-vous ce concept d’exposition idéologiquement propre au niveau du genre?

    Parce que eux ils me sortaient tout le temps les questions de genre, et le genre et le genre, ce sur quoi je ne sais trop que dire (vu que j’ai pas lu), sinon que le peu qu’on m’a dit que j’avais pratiqué comme dépassement des genres m’a été douloureux (mais ça je leur ai passé sous silence).

    Je n’ai aucune information sur l’artiste.

  4. dit :

    « eux »… « elleux » j’aurais voulu dire.

  5. dit :

    et « illes »

  6. Lulu.sur.Les.Entrailles dit :

    Merci Madame, ton blogue est merveilleux. J’étais de très gauche et très féministe avant de le lire, et je suis toujours de très gauche et très féministe après l’avoir lu, mais je suis en plus contente, comme chaque fois que je trouve des documents d’excellente qualité et de la bonne argumentation de premier choix dans ce domaine.

    Continue Madame (je t’appelle pas Mademoiselle, dans le pays où j’habite les féministes ont réussi à tordre le cou au Mademoiselle et depuis il n’y a plus que des Madames ; je vais pas me remettre au Mademoiselle – même pour toi que j’estime, même si je vois bien que c’est pour faire drôle là où ça fait mal).

  7. Douille dit :

    Pétition : Non à la fermeture du Planning Familial 04 : (à faire tourner)

    http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N10279

  8. auto dit :

    Un article interview sur une femme remarquable en tout point:

    http://www.courrierinternational.com/article/2009/04/16/un-siecle-d-avenir

  9. eric dit :

    Salutations MS, j’ai fais un rêve en cette saison de chaleur et de soleil un rêve « surréaliste » !!!
    Le monde paradisiaque qui nous entoure se décida, tout-d’un-coup et sans prévenir, a nous présenter le nouveau profil de la dialectique «  »humaniste et démocratique » » !
    Ou plus exactement le résultat de l’étonnante et surréaliste translation qui nous formate et nous conditionne afin que nous admettiont la véracité du nouveau paradigme «  »humaniste et démocratique » » .
    J’en ai personnellement noté deux :
    1 Les bombardements humanitaires.
    2 Les humanitaires terroristes.

    non a la translation disais-tu…

  10. eric dit :

    MS j’aimerais savoir si nous avons atteint les « douze coups de minuit » ? Est-ce que tu penses que le monde nouveau qui vous attend sera meilleur ou pire que celui-là ? Est-ce que tu comprends le phénomène de sur-compensation qui se cache derrière le concept de surhomme ? Est-ce que tu comprends ce qui nous a transcendé il y a 80 ans?

  11. senso dit :

    Et pour bien commencer l’année, l’alliance du féminisme US avec la droite la plus conservatrice selon Bruckner

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/08/24/l-affaire-dsk-aura-revele-une-bien-triste-image-de-l-amerique_1562650_3232.html#ens_id=1522342

  12. Magali Bataud dit :

    Bonjour à vous,

    Je ne résiste pas à l’envie de vanter ma belle ville de Châtellerault, qui organise le salon du chocolat.
    c’est vrai que j’aime ça, le chocolat.
    pas vous?
    je sais pas si vous aimerez encore après avoir téma l’affiche du festival en question:

    (cliquez sur ce lien et descendez jusqu’à l’affiche, ça vaut son pesant de cacahouettes)
    http://www.festival-salon-chocolat.com/

    s’agirait-il d’humour à la professeur Choron? c’est ce que je leur ai demandé, mais quelle surprise, pas de réponse.
    oui il faut dire que, attention, comme c’est pendant la journée de la femme, c’est gratuit pour les femmes. donc c’est une affiche en l’honneur de la femme, quoi.
    tu vois, quoi.

  13. clairdesbois dit :

    Bonjour,
    Il y a deux ans, je suis tombé dans une sorte de vortex procrastinatoire en arrivant sur ce site (comprendre : au lieu de bosser, je traînais sur internet. Je suis arrivé ici et n’ai quitté le site qu’après plusieurs heures de lecture).
    Les articles, les textes en lien, les auteur(e)s évoqué(e)s, m’ont beaucoup aidés à définir les contours de mes convictions féministes, donc merci. Un immense merci.

    Hier, je suis tombé dans un nouveau vortex procrastinatoire (oui ma thèse avance bien, merci pour elle) en arrivant ici : http://www.feminisms.org/
    C’est un groupe de féministes canadiennes (the F word) qui depuis Vancouver écrivent, militent, et fabriquent aussi un podcast féministe.
    Je me suis dit que ça pourrait intéresser quelqu’un ici.

  14. roblin dit :

    bonjour,
    les chroniques du livre « un troussage de domestique » étaient pour certaines assez optimistes sur la prise conscience qu’allait entraîner l’affaire DSK. Or, lors de la coupe du monde de rugby une autre affaire tout aussi craignos s’est passée sans défrayer la chronique. Comme s’ils étaient maintenant assez surs d’eux pour se lâcher. Voici ci-dessous le lien. Attention lecture pénible.
    http://www.acrimed.org/article3689.html

  15. kourou dit :

    Il y a deux minutes On pouvait lire sur ce site de la bouche de Roblin: « une femme remarquable en tous points ». S’en suivait un lien vers un article du courrier international sur une italienne nobelisee en 86. C’etait pourtant auto qui avait laisse un tel message en aout (de cette annee). Erreur de manipulation sur le site? Ou brouillage de la police? Le ciel n’aurait pas ose…

  16. kourou dit :

    Cela dit pour repondre a Roblin: quand on peut compter sur la police, sur les tribunaux, les medias, le public et les financiers je vois mal ce qui pourrait refrener leurs ardeurs… entre esclaves et tyrans malheur a celui ou a celle qui se trouve au bas de l’echelle des domines. Cela dit on peut imaginer qu’il est arrive dans la vie de cette pauvre femme de chambre d’ecraser un pauvre type ou une pauvre femme qui se trouvaient sous un rapport de domination, par exemple affective, esthetique, d’age…

  17. Auto dit :

    @Kourou,
    De mon côté, je vois toujours mon message à la date du 5 août 2011 :). Depuis que je consulte ce site, je n’ai jamais vu de brouillage de la police.

    @Roblin: Affligeant T__T

  18. kourou dit :

    @auto: Ca peut venir de l’extreme sensibilite de l’ecran tactile de mon telephone portable. Ces machins s’emballent… Et oui l’article de l’Acrimed est edifiant et temoigne de psychologies minables et odieuses. On ne doit pas s’attendre a des excuses, c’est au contraire a une surenchere que tout cela est promis…

  19. LouLou dit :

    Salut Mademoiselle !

    Super ton blog !
    As-tu entendu parler de cette prostituée qui s’est faite violer par des quatre flics ? Sais tu qu’ils ont été aquittés ?
    On a lu ça et on a eu envie de vomir ! Alors avec des copains et des copines du Collectif Radical Anti-Sexisme/Homophobie on a écrit un article :
    http://nantes.indymedia.org/article/24933

    Voilà pour toi et pour tout-e-s ceux/lles qui veulent !

  20. Pingouin(e) dit :

    @ Loulou a-t-elle été reprise dans certains médias? Etes-vous en mesure de nous renseigner? J’ai le souvenir d’une affaire semblable. C’était peu après le 11/09, les faits se déroulaient à Albi. Une jeune femme mère, prostituée, droguée, était régulièrement violée par quatre, cinq flics. Elle n’opposait aucune résistance. L’autorité dont ils jouissaient leur permettait d’obtenir un « consentement forcé ». Je ne minimise pas, il s’agissait bien d’un viol. Je tache par cette formule de mieux situer les faits. Au premier procès tous les flics ont été acquittés et le magistrat s’est même autorisé une de ces fameuses plaisanteries, de circonstances s’agissant de défendre des cognes, habituelles s’agissant d’une femme et de surcroit prostituée, c’est qu’elle « l’avait bien cherché ». Rires gras dans l’assistance. Il y eut heureusement en entrefilet dans « Libération » pour relater cette affaire. Il y eut aussi beaucoup d’indignations de la part des lecteurs et nous avons été renvoyés à un groupe d’enseignants albigeois qui protestaient contre le jugement. Cette pression n’a pas été sans effets. En appel trois flics sur cinq ont été condamnés. Les peines n’ont évidemment pas été aussi lourdes que d’ordinaire… Attendons de voir et espérons qu’il y aura autant de réactions en faveur de la victime. A ce moment là nous pourrons juger 1) de la presse, de son implication 2) des gens qui composent cette société. Nous pourrons estimer si la situation s’est dégradée depuis 2001. Si l’indifférence qui règne en maître s’est accrue et si son accroissement tient aussi à une volonté idéologique caractérisée par le silence de la totalité des médias. De fait j’étais frappé ces derniers jours par les gros titres de wanadoo. Il n’y en avait que pour des chauffards, tous d’extractions modestes. Le mot d’ordre étant « nous vous faisons une guerre, nous faisons une guerre parce qu’ils le valent bien ». Mot d’ordre façon L’Oréal. Comment s’en étonner quand les fortunes de Wildestein et Betencourt échappent à l’impôt et à la redistribution sociale, soit plusieurs dizaines de milliards d’euros.

  21. Pingouin(e) dit :

    Erratum: « Le mot d’ordre étant « nous vous faisons une guerre, nous faisons une guerre AUX PAUVRES parce qu’ils le valent bien ».

  22. Pingouin(e) dit :

    Selon moi un tel homme ne pouvant être traduit devant une justice pareillement corrompue et de plus il ne sera de toutes évidences pas inquiété, un tel homme, qui connaît son influence, doit être tout bonnement exécuté; selon ce qu’en a dit de mieux Edward Sexby dans « tuer n’est pas assassiner »

  23. LaPingouin(e) dit :

    http://www.lefigaro.fr/football-ligue-1-et-2/2012/01/12/02013-20120112ARTSPO00467-brandao-l-europeen.php

    Encore un sportif impliqué dans une affaire de viol qui continue d’exercer son métier. Sous la pression d’un club que soutient des intérêts maffieux. Ayez une valeur marchande et vous pourrez violer en toute impunité. La liste des footballeurs « blanchis » est longue, elle se déroule et puisqu’ils bénéficient d’une impunité ou de la possibilité d’acheter le silence de leurs victimes, aux moyens de pressions, n’en doutons pas, irrésistibles, je le répète DSK est l’arbre qui cache la forêt de l’impunité de tous les hommes à forte quotation marchande. Le seul qui ait été à ma connaissance condamné et emprisonné s’appelle Godwin Okpara. Quelle différence avec les autres? Il était à la retraite, n’exerçait plus le métier de footballeur et n’avait plus la moindre valeur marchande. C’est si gros, si évident…. Dictature à visage ouvert. Marchande et spectaculaire celle-ci.

  24. lucile b dit :

    où (en) es-tu Mademoiselle?
    Tu (me) manques.

  25. Isa dit :

    « Je suis partie aujourd’hui. J’ai rejoins le soleil qui brille et la lune ricanante.
    Sachez que je vous protège de leurs clartés lumineuses :)
    Je vous aime…
    Fuck la mort »
    Franca Maï (08/02/2012)

    Bonsoir,
    Franca Maï est partie aujourd’hui en début d’après-midi. Elle est, pour ceux qui la connaissent, et elle aurait pu être pour vous toutes une sœur de coeur
    Elle nous laisse dernièrement ce film qu’elle présente par des mots de toutes beautés
    « Je dédie ce reportage aux combattants de l’Absurde. Femmes et Hommes de l’ombre ou de la lumière qui m’injectent ma dose quotidienne d’Amour sous-cutanée. Sans jamais libérer leurs mains. Happant mes doutes et frayeurs d’un bleu de ciel liquéfié au néant… Saupoudrant l’urne de cette cendre argentée… aussi fine que le rimmel des yeux d’une femme inachevée… Fuck la mort ! » (Franca Maï) (26/01/2012)
    http://www.youtube.com/watch?v=l9HV4s8Trvw&list=UUSO0GIFg8Soolo1wRbuuAMQ&index=1&feature=plcp&fb_source=message

    Elle laisse des romans, des films, des enregistrements
    http://francamai.net/

    Et pour celles qui voudraient des traces de sororités, un site où elle exprimait plus spécifiquement ses convictions féministes
    http://www.sistoeurs.net/

    Merci d’avance à toutes celles et à tous ceux qui lui prêteront attention
    Nous l’aimions …

  26. APPEL à l’Assemblée Générale EXCEPTIONNELLE de féministes et de lesbiennes pour la préparation d’une MARCHE DE NUIT le 8 mars sur la base du texte d’appel ci joint.

    RDV Le lundi 27 février à 18h30 à la Bourse du Travail de Paris, 3 rue du Château d’eau Paris 10e Métro République.

    L’Assemblée Générale de Féministes et de Lesbiennes se réunit toutes les
    deux semaines depuis le mois de septembre 2010. Nous nous sommes

    rassemblées suite à « l’affaire DSK », plus largement contre les violences
    masculines, leur impunité et pour briser le silence.

    Nous avons choisi de nous rassembler sous la forme d’une AG en non mixité femmes, féministes et lesbiennes.
    L’AG est autonome, unitaire et ouverte à toutes.

  27. dodinflament dit :

    bonjour

    Je ne comprend pas pourquoi retirer le mot mademoiselle, lorsque je me suis installé avec mon future mari je cocher toujours madame je voit pas ou est le problème, pourquoi supprimer ce terme il y a des femmes qui apprécié lorsqu’on les appels mademoiselle je pense qu’il y a des combat plus important!!!!
    Aurélie

  28. Jackie dit :

    Juste parce que ça fait du bien, parfois, de voir qu’on est pas toute seule à trouver ça choquant et ridicule.
    http://www.funnyordie.com/videos/251fa6410b/women-s-health-experts-speak-out?rel=by_user

  29. fulminelle dit :

    c’est une vidéo sur le meeting « Mamans Toutes Egales » du 9 février 2012

  30. fulminelle dit :

    http://vimeo.com/38643771
    c’est une vidéo sur le meet­ing « Mamans Toutes Egales » du 9 février 2012

  31. Gaëlle dit :

    Bonjour,

    Je suis étudiante en journalisme et je réalise un mémoire sur « le rôle et l’influence de la presse imprimée et en ligne en France (1975-2012) sur la question de l’avortement ».
    En effectuant des recherches, je suis tombée sur ce blog, qui m’a interpellé positivement. J’ai trouvé des articles très intéressants sur l’avortement, notamment deux de Mademoiselle S. « Criminelles » et « Y’a plus qu’à baiser » qui rentrent tout à fait dans mon sujet.
    Serait-ce possible d’entrer en contact afin de répondre à quelques unes de mes questions ?

    Merci d’avance et bonne journée,
    Gaëlle

  32. Appel à témoigner pour un site de BD féministe

    L’aGitation dans la BoîTe à outIls (www.lgbti.un-e.org) est un site de bandes dessinées qui dénonce le sexisme ordinaire
    à travers des histoires réellement vécues par des femmes. Il s’agit d’un thème sérieux mais trop peu visibilisé. Beaucoup de
    femmes se reconnaitront surement dans ces situations ; il s’agit malheureusement d’un vaste problème qui n’a ni âge,
    ni classe sociale, ni couleur de peau. Chaque semaine une nouvelle planche !

    Je lance un appel à témoigner! Il vous est surement arrivé, en tant que femme, de faire face à des situations
    dégradantes, humiliantes ou des agressions exercées par des hommes en raison de leur supériorité supposée. Vous aimeriez
    partager cet épisode de votre vie en images sur le site de l’aGitation dans la BoîTe à outIls (et peut être publiée par la suite),
    je vous invite, pour ce faire, à me laisser un message dans la rubrique contact du site (www.lgbti.un-e.org) dans le menu à gauche .

    -J’aimerais particulièrement dénoncer le sexisme que subisse les femmes voilées en raison d’une islamophobie ambiante.
    Sous couvert de « laïcité » et de dénonciation d’un « sexisme spécifique aux quartiers populaires », les femmes voilées se retrouvent à devoir
    justifier le port du voile auprès des diverses classes dominantes.

    -Autre aspect du sexisme que je souhaite dénoncer sur ce site : ce qu’on peut appeler la mochophobie, le fait d’être
    discriminée, décrédibilisée, raillée du fait d’un physique hors des canons de beauté, chose que l’on ne choisit pas.

    -Également, le genre peut être une source d’oppression : si tu es une fille qui « ne se comporte pas comme une fille »
    donc que tu n’es pas féminine, tu es considérée comme quelqu’un de marginal ou « moche ».

    -L’âge : le changement d’apparence avec le temps a également des conséquences sur le regard que peut porter un homme sur une femme.

    -Toute autre histoire est également bienvenue à partir du moment où elle est conforme à l’esprit du site.

    J’espère recevoir de nombreux témoignages même s’il me sera difficile de satisfaire l’ensemble des
    personnes m’envoyant une histoire vécue, étant donné le temps que prend une histoire à être mise en page, réfléchie, crayonnée,
    encrée, colorisée etc. Merci de votre indulgence.
    Je vous remercie également pour votre participation à la dénonciation du sexisme ordinaire.

  33. Knakibaul dit :

    Bonjour à tous et surtout aux rédactrices de ce blog!
    Je veux juste vous féliciter pour vos articles, qui sont d’une rare intelligence. Vous ne concédez rien, à personne, et souvent avec humour en plus. Merci d’arriver à me faire rire avec ce qui désole chaque jour.

  34. towelie dit :

    Bonjour,
    plus d’activités sur le site :'(, êtes vous allées écrire ailleurs? Si oui j’aimerais beaucoup savoir où!
    Bonne journée, et merci pour tout ce que j’ai pu lire sur ce site!

  35. Melo dit :

    Bonjour, ce blog est-il toujours actif ?
    Merci de votre réponse

  36. Adele dit :

    Salut,
    merci pour votre travail sur cette page, je lis des postés plutôt déjà vieux j’espère que vous vivez encore… et courage ! (Quoi que rien que l’échange là-haut sur le thème « trouve un bonhomme que fera de toi une madame » m’a un peu fait mal au ventre j’avoue…)
    Je voulais juste signaler que gougueule bloque l’accès à votre site, qu’il a classé malveillant. Vous êtes sans doute déjà au courant, mais bon… parano comme une féministe, je trouve que ça puire la censure ! Battez-vous !
    Solidairement
    Adèle

  37. Adele dit :

    ps dommage que votre site soit en copyright, pourquoi pas creative commons?

  38. un passant dit :

    Salut,
    pour info le site est référencé comme ‘nuisible’ par Google :
    ‘Attention, l’accès à ce site risque d’endommager votre ordinateur.’ !!!

    Et en passant je voulais vous signaler ‘une méthode’ pour chercher du travail aujourd’hui :
    http://jesuisbonne.fr/girl.html

  39. Bib29 dit :

    Où êtes vous?
    Il y avait un autre lien, mais depuis que Gggle vous a classé comme site malveillant (ah bah oui, ça c’est sûr!), il a disparu. Peut on vous lire ailleurs? (livre, conférence, article…) Votre blog manque, et je ne peux pas croire que vous ayez cessé le combat. A vous lire.

  40. Torchon dit :

    Bonjour,
    Je suis allé souvent sur vôtre site de même que vôtre page sur celui de CQFD. Depuis un temps + que certain, rien de nouveau a été écrit… que se passe-t-il? Vous avez laissé tomber? :-((
    J’ajoute que je trouve vos écrits très intéressants et galvanisants, pour ne pas dire +…

    amicalement J.T.

  41. gillet dit :

    Vous avez aimé lire
    Charlotte PERKiNS GiLMAN et Monique WiTTiG?
    vous devez lire
    UNE TERRE À ELLES
    vers un féminisme du possible
    de Kate ROSE
    docteur en Lettres modernes de l’Université de Montpellier III
    professeur à l’Université Chinoise des Mines, de Xuzhou (Chine)

    Couverture en PJ, souscription sur internet en cliquant sur : http://www.bordulot.fr/detail-une-terre-a-elles-171.html

  42. Salut à vous camarades citoyen(ne)s,

    La route du sud-ouest est un court-métrage de 26 minutes réalisé par Jean-François Brient, auteur du film documentaire de la servitude moderne. L’histoire est centrée sur une rencontre amoureuse dans le cadre d’un groupe de révolutionnaires dans une ville d’Amérique du Sud. Mais ce court-métrage est aussi une réflexion plus théorique sur la place de l’amour et de la révolution sous l’empire du système totalitaire marchand.

    Pour en savoir plus sur ce court-métrage, vous pouvez consulter la page internet suivante :
    http://www.lestempsbouleverses.org/ouest.html

    Le film est disponible en streaming sur youtube sur le lien suivant :
    https://www.youtube.com/watch?v=jaPb_J9EcMM

    Si ce film vous semble utile à la diffusion de nos idées, n’hésitez pas à le faire circuler, à le copier ou à le projeter. Il est totalement libre de droits. Il ne nous appartient pas, il appartient à ceux qui voudront bien s’en saisir pour le jeter dans le feu des combats.

    Fraternellement, salutations révolutionnaires.

    Jean-François Brient

  43. Bonjour,
    je suis l’animatrice de la page d’Alice Rozier, un journal virtuel qui suit l’itinéraire d’une jeune femme engagée dans le Paris des années 20.

    La vocation de ce projet documentaire est de parcourir les grandes dates de l’histoire sociale et politique des femmes de l’Entre-deux-guerres à travers un récit intime et illustré d’une riche iconographie.

    Cette expérience se développe sur Facebook, et a été conçue pour accompagner les internautes entre la diffusion de deux documentaires sur la vie des femmes pendant la Première et la Deuxième Guerre Mondiale, produits par Program33 diffusés le 19 mars dernier, et le 25 mai prochain sur France3.

    Nous sommes à la recherche de partenaires et de relais en ligne. J’espère que le projet vous intéressera, et que nous pourrons échanger !

    ici la page du Journal : https://www.facebook.com/JournalAlice

    et ci-dessous une présentation plus complète du projet.

    N’hésitez pas à me contacter pour toute information complémentaire !
    cordialement
    Juliette

    ALICE ROZIER
    JOURNAL DE L’ENTRE DEUX

    Ce journal raconte l’histoire d’Alice Rozier, une jeune parisienne que nous découvrons le 11 novembre 1918 dans les rues de Belleville, et que nous suivrons jusqu’en 1939, année où la guerre la surprend dans son atelier de modiste à Montparnasse.

    Pendant 10 semaines, Alice nous racontera les grandes batailles et les petites victoires de la vie d’une femme de l’Entre-deux-guerres, le travail à l’atelier, les réunions avec ses amies suffragettes, les bals endiablés rue de Lappe, les débuts de la crise économique, puis la montée des périls qui menacent une paix chèrement gagnée.

    Construit comme une synthèse documentaire, son itinéraire est le fruit de recherches menées avec le concours de l’historienne Clémentine Vidal-Naquet, et écrit par Audrey Frayssignes, qui tiendra le rôle de Juliette Auclert-Rozier, l’arrière-petite fille qui partage les fragments de son journal dans notre dispositif.

Répondre à Jackie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>