Christine Delphy : Autour de la laïcité

Une conférence de Christine Delphy filmée à Bruxelles à l’Université des femmes (que nous remercions)

Première partie de la conférence :

Deuxième partie :

Troisième et dernière partie :

5 réponses à Christine Delphy : Autour de la laïcité

  1. Ping : Sois blanche et tais-toi ! | Les Entrailles de Mademoiselle

  2. Zgimbleu dit :

    Bonjour
    je suis Alsacien et cela fait moult années que l’éducation religieuse n’existe plus dans les etablissements publiques …Votre brillante intervenante d’une puissance soporifique hors du commun (12 min pour expliquer l’existence du concordat en Alsace Lorraine dont on ne voit pas bien le rapport avec les signes religieux ostentatoires ) a t elle déjà franchi les vosges ??
    « Il y a des absences tres parlantes dans le discours de la laicité  » dit elle ….dans le sien aussi dirons nous !!

    • Mademoiselle S. dit :

      Bienvenue l’alsacien. Il semble en effet que l’éducation religieuse ne soit pas une obligation pour les enfants, dans les établissements publics.
      Ceci dit, si vous ne voyez de lien entre l’existence du concordat et la question de la laïcité, je ne peux pas grand chose pour vous.
      Je me permets tout de même de vous proposer le lien donné par le site de la ville de Steinbach (68), à propos du régime concordataire. Il y s’appuie sur un article du journal La Croix, du 9 juin 2007.
      Peut-être que ces sources vous paraîtront plus dignes de confiance.
      http://www.steinbach68.org/concordat.htm

    • Mademoiselle S. dit :

      Je vous conseille en outre a lecture de cet article, de Roland Pfefferkorn, « Alsace-Moselle : un statut scolaire non laïque (2007). http://www.laicitedaccord.com/Conf%20et%20debats/rss38-pfefferkorn.pdf
      On y lit que l’enseignement religieux est toujours obligatoire à l’école publique en Alsace-Moselle, que pour y échapper il faut demander une dispense, bien que les règles pour demander cette dispense soient, il est vrai, à géométrie variable, suivant le niveau de l’enseignement et suivant les lieux.

  3. Gaël Violet dit :

    Rhâââ Christine Delphy, quelle classe! Merci!
    Sinon, pendant que j’y suis, y’a un truc dont elle ne cause pas (on peut pas causer de tout hein, mais c’est une question qui me titille depuis longtemps) quand elle cause de ce que ne touche pas la laïcité à la fRançaise, la question des lieux de culte. Depuis la révolution française, les bâtiments de culte sont publics. A l’heure où je vous cause, les églises (tout comme les temples protestants, tout ça) appartiennent aux communes, les cathédrales à l’État. Ce qui a un effet simple, puisque les Églises (les institutions religieuses) ont l’usufruit presque total de « leurs » églises (les bâtiments), sinon qu’ils ne peuvent pas les réaménager à leur convenance sans en passer par le ministère de la Kultur: cet effet, c’est que toute rénovation est financée par le propriétaire, c’est-à-dire que ce sont les fonds publics qui réparent les fuites de la toiture de l’église de Triffouillis-les-Mines.
    Corollaire, puisque les anti-religieux de bâââse (personnellement je suis un antireligieux, certes, mais secondaire) gueulent souvent que ce n’est pas à l’État de financer les lieux de culte musulmans (je ne parlent même pas de ceux qui jugent qu’il n’en faudrait pas du tout); moi je suis pas opposé à l’argument, mais présenté comme ça il ne touche guère que l’Islam, pendant que les religions catholiques et le judaïsme peuvent profiter kikille de l’argent public (sans parler que si ils n’ont pas à financer la construction de lieux de culte c’est simplement parce qu’ils en ont déjà).
    Quel est l’islamo-gauchiste au fond qui a dit « deux poids, deux mesures »? Rhôôôô z’avez pas honte, comment que c’est trop faire le jeu de l’Islamisme de dire çaaaaa!
    Sinon de Gaule n’a pas donné le droit de vote aux femmes, il l’a étendu à toute la population française; et c’est ainsi que la même loi a étendu le droit de vote aux militaires, qui ne l’avaient pas. Là encore il faudrait vraiment avoir mauvais esprit pour voir une intention quelconque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>